copil 13 janvier format web

 

La première réunion du comité de pilotage du PAPI (Plan d’actions et de prévention des inondations de la Verse) s’est tenue mardi 13 janvier dans les locaux de la communautés de communes du pays noyonnais. Elle réunissait l’ensemble des partenaires, maitres d’ouvrage et financeurs, aux côtés de l’Entente Oise-Aisne porteuse du PAPI qui a présentée les actions engagées en 2014. Il s’agit, à ce stade, d’études hydrauliques, de cartographies, de réalisation de PCS (Plan communal de sauvegarde), de DICRIM (Document d’information sur les risques majeurs) et de diagnostics de réduction de la vulnérabilité pour Guiscard et Muirancourt. Noyon a posé des repères de crues et créé un kit inondation prochainement mis à disposition de la population comprenant des batardeaux et des structures métalliques destinées à surélever les meubles.

L’essentiel du plan reste à réaliser, particulièrement avec les trois ouvrages de ralentissement de l’écoulement pour 4,4 M€ à Muirancourt, Beaugies et Berlancourt prévus entre 2017 et 2019. A cela s’ajoute la réouverture de la Verse dans la traversée de Guiscard pour 5 M€, la remise en fond de vallée de la rivière pour 2,2 M€, l’aménagement des affluents pour 1 M€, mais aussi des protections de berges ainsi que des protections rapprochées pour les maisons du quartier St-Blaise de Noyon.

Le plan, débuté par la signature de la convention-cadre entre les partenaires le 4 juin 2014 va courir sur 8 ans. La volonté locale s’appuie sur le souvenir encore vif de l’inondation catastrophique du 7 juin 2007. Le comité de pilotage du PAPI Verse se réunira désormais annuellement.