Jean-Pierre Damien, maire du Plessis-Brion, Philippe Van de Sype, premier adjoint aux travaux, et Daniel Marcou, agent technique, étaient réunis lundi 19 octobre pour participer et assister à l’installation d’un repère de crues, rue Alfred-Vervin.

 

Validé par les services de l’Etat, le repère comprend une échelle et plusieurs macarons qui indiquent hauteurs d’eau et années de crue. Les services de l’Entente se sont chargés des investigations pour déterminer les différentes hauteurs d’eau. Au Plessis-Brion, les crues ont été particulièrement importantes en 1993, 1995, 2003, 2001 et 2011. La plus haute crue s’est déroulée en 1995, avec une hauteur d’eau 1,36 m. « L’emplacement du repère est idéal, expliquait Philippe Van de Sype. En cas de crue, nous pourrons regarder avec des jumelles depuis la rue André-Levaire et voir si l’échelle est inondée. » Le repère de crues du Plessis-Brion permet de développer la mémoire des inondations pour toujours garder à l’esprit les risques possibles.

 

 

CSC 0145-2