Morgane Lambourg et Fanny Philippe de l'Entente et Lucien Bozzini du SDIS de Noyon ont animé une séance sur les inondations à l'école du Centre de Guiscard, vendredi 12 mai. Cette première intervention a fortement intéressé les écoliers. Huit autres animations pédagogiques suivront dans les écoles du bassin de la Verse en mai et juin.

 

"Il y a eu des morts en 2007 ? S'il y a une inondation, il faudra qu'on dorme dans un gymnase ? On ne pourra plus aller à l'école ?" Les questions ont fusé vendredi 12 mai à l'école du Centre de Guiscard. Les CM1-CM2 de Madame Martel et de M. Devauchelle étaient trop jeunes ou pas encore nés lors de la crue de la Verse de 2007. Ils ont pourtant manifesté un vif intérêt pour la thématique des inondations.

 

La séance a débuté par un exposé leur expliquant les différents types d'inondations, les réflexes à avoir en cas de crue ou encore les différentes manières de se protéger contre ce risque. Des photos distribuées à chaque élève, renvoyaient aux parties commentées, permettant d'éveiller leur curiosité. Les élèves ont ensuite été divisés en petits groupes pour tenter de réaliser un kit d'urgence et ont terminé la séance en jouant à un jeu de l'oie spécial inondation créé par l'Entente.

 

"C'est très dense, mais c'est intéressant, confiait l'institutrice Mme Martel. Les enfants ne connaissent la crue de la Verse que par leurs parents. Cette séance leur permet d'être sensibilisés de manière très concrète, car oui, cela peut se reproduire."

 

sensibilisation entente 12 05

Les enfants ont trouvé le jeu de l'oie "crue et d'eau" simple et ludique

 

Pour en savoir plus sur le jeu de l'oie "crue et d'eau"http://eptb-oise.fr/index.php/328-un-jeu-de-l-oie-special-inondation-a-ete-cree-par-l-entente-oise-aisne

Les interventions de l'Entente : http://eptb-oise.fr/index.php/327-mai-et-juin-2017-l-entente-oise-aisne-et-le-centre-d-intervention-des-sapeurs-pompiers-de-noyon-interviendront-dans-six-ecoles-primaires-du-bassin-de-la-verse

 

Pour plus de renseignements, contacter Fanny Philippe : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.