Les agents des services de l’Entente et de la Communauté d’agglomération de Cergy Pontoise (CACP) se sont rencontrés, lundi 22 janvier. Les agents ont visité les ouvrages relevant de la compétence de prévention des inondations (PI) et ont parcouru les secteurs de Jouy-le-Moutier concernés par des problématiques de ruissellement. Cette démarche est déclinée avec tous les EPCI susceptibles d’adhérer à l’Entente pour estimer les programmes de travaux à venir et identifier le patrimoine transférable.

 

Cette rencontre était de circonstance puisque les pluies soutenues du matin (environ 15 mm en deux heures) sur des sols saturés ont conduit à des débordements en ville et mobilisé les pompiers pour procéder à des pompages.


A cette occasion, les projets de bassins de rétention en amont du val de Glatigny ont pu être examinés. Au-delà de leur dimensionnement, cet épisode a mis en évidence un mauvais débit de fuite des ouvrages puisque le bassin amont ne s’est rempli que très partiellement, tandis que les débordements  ont été significatifs dans la partie urbaine.


Sur ce territoire, l’Entente devrait recevoir le transfert de la compétence PI de la part de la CACP. Elle a par ailleurs déjà reçu la compétence de lutte contre le ruissellement et l’érosion des sols de la part du Département du Val d’Oise. Ainsi, l’Entente examinera le projet de régulation des écoulements de ruissellement sur cette ravine dès 2018 pour espérer une Déclaration d’intérêt général (DIG) en 2019.

 jouy