Défini par l’Entente Oise-Aisne comme étant le 7ème site d'écrêtement des crues qui s'ajoute à ceux déjà identifiés pour le Plan 2007-2013, le secteur des crêtes préadennaises se compose des bassins versants de cinq des affluents de l’Aisne Ardennaise (la Vaux et son affluent le Plumion, le Saint-Lambert, la Foivre, la Saulces et le Lametz). L’aménagement de ces affluents permettrait d’éviter des apports hydrauliques trop importants lors du passage du maximum de crue de l’Aisne à chaque confluence avec ces affluents. L’hydrogramme qui serait écrêté suite au fonctionnement en série des sites de Varennes-en-Argonne et de Savigny-sur-Aisne serait sensiblement dégradé par ces apports si aucun aménagement n’est mis en place sur le bassin versant des Crêtes préardennaises.

 

Ainsi, ces territoires ont été identifiés pour faire l’objet d’une analyse précise. L’objectif est de  diagnostiquer leurs dysfonctionnements et de recenser leurs potentialités selon une grande diversité de paramètres : temps de concentration des versants, apports à l’Aisne elle-même en crue, amélioration de la qualité des cours d’eau et atteinte du bon état écologique en compatibilité avec les objectifs de la Directive cadre sur l’eau (DCE) à l’horizon 2015.

 

 

barrage de lalobbe ardennes

Barrage de Lalobbe

 

Avec l’appui de l’Entente Oise-Aisne et de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, la Communauté de communes des crêtes préardennaises, s’est portée maître d’ouvrage pour mener une étude dans l’objectif d’un programme d’aménagement global de ces cinq sous-bassins, spatialisant et hiérarchisant les interventions suivant les potentialités et les contraintes identifiées par un diagnostic.

 

 

Le groupement Hydratec - Asconit consultants a été retenu pour la maîtrise d’œuvre de l’étude globale en avril 2009. L’étude se déroule en trois étapes : état des lieux et diagnostic, étude de solutions et préconisations et établissement du programme pluriannuel d’actions.

 

En accompagnement de l’étude globale, l’Entente Oise-Aisne réalise sous sa maîtrise d’ouvrage les campagnes bathymétriques et topographiques ainsi que l’instrumentation des cours d’eau.

 

L'étude a diagnostiqué un certain nombre de dysfonctionnements sur le bassin versant des cinq affluents de la rive droite de l'Aisne. Les communes de la zone d'étude sont touchées par des problèmes de ruissellement et de débordement.

 

A l'issue de cette étude, des actions de régularisations ont été proposées afin d'améliorer les les écoulements dans la traversée des zones à enjeux et de les ralentir en amont, sur les versants et dans les lits majeurs.La Communauté de communes des Crêtes préardennaises a lancé une première tranche de réalisation sur l'un descours d'eau : le Saint-Lambert.